Qui êtes-vous ?

Ma photo
Il y a de cela plus de quarante ans l’administration qui me verse actuellement la retraite avait comme slogan de recrutement « Une carrière dynamique aux itinéraires variés » Avec feu mon épouse nous avons été comblés ; en effet : Normandie, Périgord, Nouvelle Calédonie, Charente, Cantal ,Tarn et Garonne et Mayotte sont dans l’ordre chronologique les destinations professionnelles qui nous été proposées et que nous avons acceptées . Toujours passionné par la nature au fur et à mesure des mutations et de nos voyages je me suis de plus en plus intéressé à l’observation des oiseaux et je me suis mis à les photographier à titre tout à fait amateur. Mes premières photos ont été réalisées avec des « Bridges »,certaines l'ont été grâce à la technique de la digiscopie (Photographie réalisée à partir d’une lunette d’observation Leica couplée à APN) .J'utilise maintenant un reflex Nikon D500 avec objectif Tamron 150/600 et aussi un hybride Panasonic GX8. Je réside à Audenge près du Teich sur le Bassin d'Arcachon et juste à côté des domaines de Certes et Graveyron...................................... Voir aussi : http://lemondatiredailes.jimdo.com/

jeudi 28 janvier 2016

Mes photos de L'Elanion Blanc aux environs d'Orthez 64300 France

Pour visionner les photos Plein Ecran : cliquer sur une des photos du blog et faire défiler en bas de l'écran en cliquant sur les miniatures 

L'Élanion blanc (Elanus caeruleus), souvent appelé Élanion blanc, est une espèce de petits rapaces appartenant à la famille des Accipitridae qui se répand progressivement en France en ayant fait souche dans le Sud Ouest et notamment dans la vallée de l'ADOUR.
Toutes les photos ci-dessous ont été prises dans le Béarn aux environs d'Orthez 64300 France avec un Nikon D500 et Tamron 150/600


Étymologie

Elanus vient du grec tardif élanos (milan). Caeruleus signifie « bleu » en latin, et se rapporte à la couleur du dessous de ses ailes. L'espagnol d'ailleurs a retenu cette caractéristique dans sa dénomination et nomme l'élanion Elanio azul (Élanion bleu).
Le terme français de blac a été créé en 1787 par François Levaillant. Ce dernier n'a pas fourni d'explication sur ce choix. Trois hypothèses sont avancées :
  • blac pourrait venir de l'arabe ablaq, qui signifie « bigarré de noir et blanc ». L'Élanion en vol, vu de dessous, peut correspondre à ce qualificatif ;
  • il pourrait s'agir d'une erreur de retranscription du mot blanc ;
  • une mauvaise traduction de l'anglais black a également été évoquée, l'oiseau étant appelé Black-winged kite (c'est-à-dire milan à ailes noires) par les anglophones. À l'époque de Levaillant, toutefois, l'anglais n'avait pas la prédominance qu'il a aujourd'hui. C'est l'ornithologue Paul Géroudet qui va le premier employer le terme d'Élanion blanc
  • le terme Élanion blanc est reconnu et utilisé par les instances ornithologiques francophones d'Europe, en Belgique, en France et en Suisse. La partie francophone de la Commission internationale des noms français des oiseaux est composée d'ornithologues appartenant à une contrée qui est chère à nos cœurs mais où les oies sont encore des outardes et où on ne peut observer que l'Élanion blac donne au premier regard une image générale de blancheur conforme au terme d'Élanion blanc proposé par Paul Géroudet. La redirection vers Élanion blac est une manifestation d'intégrisme formel puisque le terme blac n'a pas de signification connue et pourrait aussi bien être remplacé par blic, bluc ou blouc sans que l'identification de cet Élanion là en souffre.

Description

Cet oiseau mesure environ 32 cm de long pour une envergure de 79 cm. Il présente une grosse tête pour sa taille, des ailes longues et une queue fourchue assez courte. Ses parties supérieures sont gris bleu pâle, les inférieures sont blanches. Ses yeux sont rouges.
Cette espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel.

Répartition

Jusqu'à une époque récente, cet oiseau ne pouvait être observé qu'au Sud des Pyrénées. Depuis une vingtaine d'années, il s'est établi au Pays Basque et il a progressivement conquis de nouveaux territoires dans le Sud-Ouest de la France. Depuis deux ans, des ornithologues professionnels et amateurs ont reconnu des sites de reproduction dans le Nord-Ouest du Gers, dans des lieux encore inconnus du grand public, pour protéger l'espèce. En 2012, un couple accompagné de 3 juvéniles a été observé en Mayenne.
Il est également répandu au Moyen-Orient, en Égypte dans la vallée du Nil et dans le sud-ouest de la Péninsule Arabique.

Alimentation

Cette espèce se nourrit de rongeurs, de petits reptiles, de gros insectes et de quelques oiseaux. Comme le Faucon crécerelle, il est capable pour chasser de faire du sur place en volant. Il pratique également l'affût, très souvent au crépuscule.



Elanion blanc posé














Elanion blanc et ses différentes attitudes en vol


























































































Cliquez sur ces liens pour voir mes autres photos :

Francis Nature

Le Monde à Tire d'Ailes

Ma galerie Photos


Mon Facebook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tous les commentaires sont les bienvenus

Mes photos de la Nature autour d'Orthez (64)

Pour visionner les photos Plein Ecran : cliquer sur une des photos du blog et faire défiler en bas en cliquant sur les miniatures en bas d...