Qui êtes-vous ?

Ma photo
Il y a de cela plus de quarante ans l’administration qui me verse actuellement la retraite avait comme slogan de recrutement « Une carrière dynamique aux itinéraires variés » Avec feu mon épouse nous avons été comblés ; en effet : Normandie, Périgord, Nouvelle Calédonie, Charente, Cantal ,Tarn et Garonne et Mayotte sont dans l’ordre chronologique les destinations professionnelles qui nous été proposées et que nous avons acceptées . Toujours passionné par la nature au fur et à mesure des mutations et de nos voyages je me suis de plus en plus intéressé à l’observation des oiseaux et je me suis mis à les photographier à titre tout à fait amateur. Mes premières photos ont été réalisées avec des « Bridges »,certaines l'ont été grâce à la technique de la digiscopie (Photographie réalisée à partir d’une lunette d’observation Leica couplée à APN) .J'utilise maintenant un reflex Nikon D500 avec objectif Tamron 150/600 et aussi un hybride Panasonic GX8. Je réside à Audenge près du Teich sur le Bassin d'Arcachon et juste à côté des domaines de Certes et Graveyron...................................... Voir aussi : http://lemondatiredailes.jimdo.com/

jeudi 28 janvier 2016

Séjour au Costa Rica début 2018 en Photos

Après notre séjour en tous points réussi au Nicaragua, nous partons pour le Costa Rica
 ( https://francis-naturellement.blogspot.fr/2018/02/sejour-au-nicaragua-en-photos.html )
Nous voici arrivés à nouveau à l'aéroport de San José en provenance de Managua via San Salvador (Salvador) pour passer 15 jours au Costa Rica à la découverte de sa Nature.
Ces 15 jours ont été préparés en collaboration avec "Voyager Autrement" (http://www.le-voyage-autrement.com/)  qui nous a mis en relation avec une Agence de San José "Imagenes Tropicales"  www.imagenes-tropicales.com / info@imagenes-tropicales.com. avec laquelle nous avons pu concocter  ce séjour.

La carte du Costa Rica avec les étapes

 JOUR 1 – Lundi 29 janvier 2018: MANAGUA /  ENVOL POUR COSTA RICA / SAN JOSE Arrivée à l’aéroport International Juan Santamaría de San Jose



Transfert privé (30 min) à l’hôtel "Présidente". Après-midi  visite à pied de la ville.
 Visite du nouveau et instructif Musée du Jade




















Puis visite du Musée de l'OR et des grandes artères et places de la ville






JOUR 2 – Mardi 30 janvier 2018: SAN JOSÉ / VARA BLANCA / SAN MIGUEL / PITAL / BOCA TAPADA
Rendez-vous avec un représentant de Mapache Rent a Car pour la livraison de notre voiture de location 4x2 type Daihatsu et  départ pour Sarapiqui, où nous nous arrêtons pour une promenade en barque sur le fleuve du même nom en crue.
Nous pouvons observer des oiseaux et autre reptiles

Colibri
Anhinga ou oiseau Serpent

Martin pêcheur d'Amazonie

Urubu à tête noire

Tortue d'eau

Iguane




Continuation en passant par San Miguel, bifurcation à gauche en direction de Venecia avec la charmante petite église, jusqu’à Aguas Zarcas. Bifurcation à droite pour Pital au milieu des champs d'ananas et continuation en direction du nord jusqu’à Boca Tapada.



Champ d'ananas
Caracaras en vol 


Ananas















 Nuit à l’hôtel PEDACITO DE CIELO  (http://www.pedacitodecielo.com/)

 JOUR 3 – Mercredi 31 janvier 2018: BOCA TAPADA
 Promenade guidée dans la zone de protection biologique privée de Pedacito de Cielo (à 8h) à proximité de la rivière San Juan (frontière de Nicaragua). Sentiers détrempés (heureusement l'Hotel prête des bottes)   Observation de plantes , fleurs et surtout oiseaux.

Ecureuil

Cassique de Montezuma

Couple de Trogons  de Massena

La Laguna

Basilic


Urubu à tête rouge

Gui Guit Sai mâle 

Guitguit Emeraude Mâle

Guit Guit Emearude femelle 

Organiste Olive

Tangara à croupion rouge

Tyran

Organiste à coiffe d'Or


Tangara à croupion jaune 

Tangara Vermillon 

Araçaris

Colibri

Toucan à carène

Toucan à carène 

Lotus 

Colibri

Arbre du Voyageur


Pic de Pucheran

Tangara Evêque

Orchidée

Grenouille verte et noire

Arbuste




JOUR 4 – Jeudi 1 er février 2018: BOCA TAPADA / PITAL / MUELLE / VOLCAN ARENAL


Petit déjeuner à l’hôtel. Départ  pour le Volcan Arenal, via Pital et Muelle pour la luxuriante vallée de San Carlos où se dresse, la soi-disant majestueuse silhouette du volcan Arenal (1600 m), l'un des plus actifs du monde, dont le cône n'a pas émergé des nuages. Depuis son réveil explosif le 29 juillet 1968, il a produit de constantes coulées de lave, pour rentrer aujourd’hui dans une phase beaucoup plus calme. Les volcanologues l'étudient depuis plus de 40 ans


Travaux dans les champs d'ananas

Visite de la fondation Danaus à La Fortuna


Agouti

Pénélope à tête grise









Savacous huppés







Bruant gingolo

Toucan de Swainson

Savacou sur le nid

Morpho sur mon objectif


Fourmis


Oriole Monacal




Grands hoccos femelles
Nuit à l'Hotel "Lomas del Volcan"   (https://www.arenal.net/hotels/hotel-lomas-del-volcan)

JOUR 5 – Vendredi 2 février 2018: ARENAL / NUEVO ARENAL / SAN RAFAEL DE GUATUSO / CAÑO NEGRO
Petit déjeuner au lodge. Balade d’environ 2 heures sur les Ponts suspendus “Mistico Park” d'Arenal :  belle promenade et observation de la flore et de la faune sur un chemin de 3 km qui serpente entre forêt tropicale et somptueuses perspectives sur le volcan Arenal. Le parcours est ponctué de 8 ponts fixes et 6 ponts suspendus de 48m à 98m de long. Parfaitement sécurisés, les ponts enjambent des canyons et de ces ponts on a  une vue plongeante sur la canopée.


Lac Arenal

















Départ vers 10 heures par San Rafael de Guatuso jusqu’au petit village «Palenque Margarita» des indigènes Malekus. Continuation par une belle route rectiligne (région d’élevage et de culture d’arbres fruitiers) en direction nord-ouest pendant une vingtaine de kilomètres et un peu avant Katira, Bifurcation à droite par une piste en direction nord pour Caño Negro, près de la frontière du Nicaragua.

Pique nique à midi sur la place de Cano Negro:

Fresques de la Maison du Tourisme



Arrivée au Lodge Dîner et nuit au CAÑO NEGRO NATURAL Lodge
 http://www.canonegrolodge.com/

Hibou blanc et noir 

 JOUR 6 – Samedi 3 février 2018: CAÑO NEGRO et environs
Petit déjeuner au Lodge. A 06 h00, départ en barque avec un guide ornithologue pour une promenade guidée  des oiseaux à profusion
Lever du jour sur la Lagune












Buse à tête blanche

Jacana du Mexique



Iguane

Grande Aigrette


Dendrocygnes

Cormorans vigua

Ibis blanc

Grand héron

Héron vert

Martin Pêcheur

Anhinga

Echasses d'Amérique

Aigrette Neigeuse

Spatule Rosée et Héron Tricolore



Le Crocodile, la spatule rosée et le Grand héron

Iguane vert

Martin Pêcheur

Iguane

Oriole du Nord

Pénélope à tête grise

Balbuzard Pêcheur

Anhinga ou Oiseau Serpent

Martin pêcheur 

Onoré du Mexique

Colombe Inca

Oriole du Nord

Tantale d'Amérique

Jacana du Mexique juvénile

Spatules rosées et Dendrocygnes

L'après midi balade dans un merveilleux endroit appelé localement le «Jardin Secret» où nous pourrons voir oiseaux et plantes
Le soir dîner NATURAL Lodge








JOUR 7 – Dimanche 4 février 2018: CAÑO NEGRO / UPALA / BIJAGUA 60 km –
Petit déjeuner au lodge.
Départ à en direction d’Upala. Au kilomètre 18, à la sortie du village de San Luis, tourner à droite jusqu’à Bijagua de Upala.
Arrivée au Rio Celeste à 10 heures  et marche de 5 heures pour la découverte de cette rivière avec cascades et bassins naturels aux eaux bleu turquoise, teinte due aux nombreux minéraux, notamment carbonate de calcium et sulfate de cuivre, contenus dans l’eau.






















L'après midi  au SUEÑO CELESTE Lodge  ( https://www.sueno-celeste.com/)  et petite bBalade qui nous réservera une magnifique surprise : un paresseux avec son bebe, sinon des oiseaux















Merle fauve

Geai à face blanche













JOUR 8 – Lundi 5 février 2018: BIJAGUA / RIO CELESTE / CAÑAS / / LIBERIA / RINCON DE LA VIEJA
 Petit déjeuner au lodge.
 Route pour le Nord et Liberia capitale du Guanacaste.
En avance sur le timing nous décidons d'aller visiter la Réserve Biologique "Lomas  Barbuda" au Nord du parc National Palo Seco dans la forêt tropicale sèche



Singe capucin

Le motmot à sourcils bleus

Grimpar

Libellule verte


Pioui de l'Est 





 Retour sur la panaméricaine et  après quelque 10 km nous prenons la piste à droite en direction du parc national du Volcan Rincon de la Vieja de 14.000 ha,
Arrivée au Lodge "Casa Rural Aromo del Campo" bain à la piscine alimentée par de l'eau "Naturelle"




JOUR 9 – Mardi 6 février 2018: RINCON DE LA VIEJA et environs.
Petit déjeuner à l’hôtel.
 Dèpart à  7 h30 pour la visite du Parc National Rincón de la Vieja (secteur de Las Pailas) (Écotourisme)  ,englobant le volcan du même nom en activité (1916 m), avec la plus grande concentration d'orchidées dont la Guaranthea skinneri (fleur nationale, appelée localement «Guaria morada» et beaucoup de lantanas.  divers mammifères et oiseaux... Par un réseau de sentiers dans l’ensemble bien entretenus et balisés, au piémont du volcan, belle randonnée à la découverte de la faune (singes, oiseaux, ..), de la flore et surtout des manifestations géothermiques propres à ce parc. Les manifestations géothermiques sont importantes et souvent spectaculaires: bassins bouillonnants de boue, sources d'eau chaudes, mini geysers sifflant gaz et vapeur d'eau…



Paruline du Canada


Grimpar vermiculé

Vapeurs sulfurées 

Cascade la Congreja



Paruline noire et blanche

Grand Hocco



Revenant en forme de cette balade nous décidons de faire la marche la plus longue de 4 heures jusqu'à la cascade où nous pique- niquerons.
Beaucoup de papillons , de singes araignées difficiles à voir
Le sentier







Singe Araignée








Volcan Rincon de la Vieja






JOUR 10 – Mercredi 7 février 2018: RINCON DE LA VIEJA / CAÑAS / PUNTARENAS / OROTINA / TÁRCOLES /PARRITA
 Petit déjeuner à l’hôtel. Départ par la Panaméricaine via Liberia et Bagaces jusqu’à Cañas. Continuation en direction de Puntarenas, ancien port d’exportation. Continuation via Orotina et Caldera pour rejoindre la route côtière du Pacifique sud, pour Tarcoles / Punta Leona.
Arrêt au pont de Tarcolès pour observer les monstrueux crocodiles












Puis route jusqu'au village de Tarcolés , petit port sur le Pacifique, où nous pique niquerons sur la plage tout en admirant les virevoltes des Frégates et autres plongeons en piqué des Pélicans bruns













Ajouter une légende

Ajouter une légende

Ajouter une légende

Ajouter une légende



Ajouter une légende
















En début d'après midi nous avons rendez-vous au débarcadère de LA BARCA, proche du village de Tarcolesavec le guide du Jungle Crocodile Safari pour une promenade en bateau d’1h30 sur le Rio du même nom et des mangroves avoisinantes pour observer d'impressionnants crocodiles (certains pèsent jusqu'à 600kg) et les nombreux oiseaux…

Rio Tarcoles

Bihoreau violacé

Crocodiles



Ara en vol

Caracara à tête jaune

Balbuzard pêcheur

Courlis corlieu 

Quiscale

Tantale d'Amérique

Pêche à l'épervier

Frégates superbes

Aras rouges

Ibis blanc


Milan bleuté

Aigrette neigeuse

Martin pêcheur à ventre roux

Grand héron

Coucou des Mangroves

Martin pêcheur pygmée

Engoulevent

Balbuzard

Frégate superbe

Aras rouges



Arrivée le soir au charmant B and B "Beso Del Viento" situé dans un jardin tropical à proximité immédiate de la plage déserte de 12 km de long Palo Seco, où nous nous promenons en attendant le coucher de Soleil

B and B "Beso Del Viento"






















Le soir repas succulent concocté par Bernard (Mai Mai sauce au poivron  et parfait au café)
https://www.bedandbreakfast.eu/chambre-d-hote/parrita/beso-del-viento-adults-only/185666/

JOUR 11 – Repos  au B and B et piscine
Balade à pied à l'embouchure du Rio  et retour par la plage
Embouchure


Caracara huppé

Urubus 


Buse des Mangroves

Pêche sportive

Embouchure

Courlis corlieu

Chevalier Semi-palmé

Pélicans bruns dans la vague

Mouette rieuse

Grand héron et Urubus

Coup d'épervier


Sporophile à col blanc

Les montagnes pas loin et le Pacifique tout près





Le soir au Coucher de soleil


























JOUR 12 – Vendredi 9 février 2018: MANUEL ANTONIO / DOMINICAL Petit déjeuner à l’hôtel.
Ce parc est l’un des plus visités du pays pour ses nombreuses variétés de coraux, crustacés et poissons, ses oiseaux et ses 109 espèces de mammifères dont des singes (à face blanche) et des paresseux, nombreux iguanes, petits cervidés… dans un environnement particulièrement agréable ; le parc forme une presqu'île dont les sentiers longent la mer.



Ara rouge



Buse à queue barrée

Papillon

Urubu et lune


Singe Ecureuil 



Crabe

Singe Capucin

Raton laveur


Bambi


PLage et baie Manuel Antonio




Bambi


 JOUR 13 – Samedi 10 février 2018: MANUEL ANTONIO / QUEPOS / DOMINICAL / SAN ISIDRO DEL GENERAL / SAN GERARDO DE DOTA
Petit déjeuner à l’hôtel.
Le matin balade à la réserve naturelle Hacienda BARU visite libre de la réserve naturelle sur un sentier naturel de 7 km le long d’une belle plage à l’embouchure du Rio Baru…



Colibri

Pic de Hoffmann

Geai Enfumé

Ecureuil

Papillon

Pélicans bruns 

Tangara à dos rayé femelle

Agouti

Papillon

Tityre masqué

Coatis

Basilic


Plage Hacienda Barru
Départ en début d'après midi pour San Gérardo de Dota et son Hotel Savegre;
A San Isidro Del General nous prenons la Panaméricaine pour monter jusqu'à 3200 m  au col  "Cerro de la Muerte" où nous prenons sur la gauche une petite route de Montagne et redescendons à 2100 m Nous sommes dans le Parc National "Los Quetzales"



En altitude

La petite route




Arrivés à l'hotel " Savegre Mountain Hotel" ( https://www.entercostarica.com/hotels/san-gerardo-de-rivas-hotels/savegre-mountain-hotel)  nous nous détendons et allons faire une petite balade vers la Cascade du Rio Savegre Au cours de celle ci nous apercevons le Quetzal Resplendissant et bien qu'il n'y ait aucune luminosité en forçant sur les ISO , je peux le photographier

Paruline sombre

Ajouter une légende





















Nuit au Savegre Hotel

JOUR 14 – Dimanche 11 février 2018: SAN GERARDO DE DOTA
Vers 06h00, balade à pied (environ 3h), en compagnie d’un guide ornithologue, dans cette région de forêt primaire et secondaire de moyenne altitude (2200 à 2400 m): découverte des différentes espèces de plantes et d’oiseaux surtout le fameux Quetzal resplendissant, oiseau mythique dont les Mayas ornaient leurs parures de chef de ses plumes. La meilleure période pour contempler cet oiseau (notamment le mâle) est de janvier à juin, il est alors paré de sa superbe et longue queue bleu vert.

Quetzal de face



Quetzal de Dos







Retour au lodge et petit déjeuner. Journée libre à disposition pour randonner et observer la multitude d'oiseaux autour de l'Hotel, notamment les Colibris






Tangara à Dos rayé

Pic Glandivore

Sucrier

Le jardin de l'Hotel


Ptilogon à longue Queue




Paruline ceinturée


Tocro Tacheté






 Nuit au SAVEGRE Mountain Hotel



JOUR 15 – Lundi 12 février 2018: SAN GERARDO DE DOT/CARTAGO/ SAN JOSÉ / ALAJUELA
Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ en empruntant la Panaméricaine















Arrêt à Cartago, l'ancienne capitale du pays, avec la Basilique de los Angeles dont l'intérieur est recouvert de bois précieux.






Situé sur la Cordillère volcanique centrale, à 31 km au nord de la ville de Cartago se situe le terrible Volcan Irazu. Le nom d’origine indienne, Iztarú, signifie “montagne bruyante” ou”tremblement”. Au fil des ans, la transmission orale l’a changé en Irazú.
L’éruption qui laissera un souvenir dans les mémoires des costariciens est sans nulle doute celle de 1963 où le monstre s’est mis à cracher des pluies de cendre et de pierres qui se sont répandues jusqu’à San José. Durant plus de 2 ans le volcan n’a cessé son activité intense et les habitants devaient fréquemment sortir avec un parapluie.
Plus récemment, en 1994, une forte éruption à provoquée une avalanche de pierre de plus de 20 km. Depuis, ce sont des fumerolles gazeuses et acides qui font l’essentiel de l’activité volcanique.


Eglise Santiago Sébastopol détruite par le tremblement de terre de 1910
Petit détour pour la vallée d'Orosi




Puis route vers San José pour l’aéroport international Juan Santamaría.  Restitution de notre voiture de location au bureau de Mapache Rent a Car, suivi du transfert gratuit à l’aéroport .
Pour ma part c'est la troisième fois que je me rendais au Costa Rica et  comme lors des séjours précédents ce fût encore un véritable enchantement, sans anicroches au contact de la formidable joie de vivre des Costa Riciens et de la Nature encore préservée.

Prochain article : Les oiseaux du Costa Rica en 2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tous les commentaires sont les bienvenus

Mes photos au Domaine de Certes Graveyron à Audenge (33980)

Pour visionner les photos Plein Ecran : cliquer sur une des photos du blog et faire défiler en bas en cliquant sur les miniatures en...